Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Inod ratedRjoker

Manu / Tenki Ame - The Japanese EP

25 Janvier 2015 , Rédigé par Inod ratedRjoker Publié dans #Chroniques musique, #Critiques, #Musique, #Japon, #Asie

Manu ep Tenki Ame-The Japanese EP
24/11/14 Tekini Records

Pour sa nouvelle sortie, Manu a décidé de rendre honneur à un pays dont divers aspects culturels la font rêver depuis bien longtemps. Ce pays n'est autre que le Japon, mais Manu n'en parlant pas la langue, elle fut soutenue par Asaoka Suzuka en tant que parolière. Cette dernière que l'on connait en grande partie pour ses qualités de journaliste et d'animatrice sur Nolife.

Il peut s'avérer assez particulier pour une partie de l'auditoire d'entendre cet E.P. démarrer par "Tenki Ame". Connu comme générique de fin de l'émission 101% sur Nolife, cela peut donc surprendre mais s'avère plutôt un sympathique contrepied, puisqu'il aurait été si facile de le placer en fin de parcours. Sa délicatesse accentuée par le violoncelliste-pianiste Damien Jarry et le harpiste Christophe Saunière, ainsi que son identité épurée nous font entrer dans une mélancolie certaine nous ramenant à un jour pluvieux dans nos cœurs.
En revanche, nous ne connaissions bien sûr pas "Mô Jikikai" qui fait partie des nouvelles chansons de ce CD axé vers le Japon et toutes ses cultures, dont Manu est particulièrement friande.
Si vous avez vu Manu en concert, vous n'ignorez probablement pas que la chanson "Tenki Ame" était déjà interprétée depuis un petit moment sur scène. Dans ce cas, vous savez sans doute que "Suteki Ni" faisait elle partie de l'une de ses représentations en novembre 2009, qui avait donné quelques mois plus tard un CD/DVD live : "Rendez-Vous à l'Elysée Montmartre". Nous la retrouvons ici et au passage elle prouve, si besoin en était, que cet attachement au Japon n'est pas la lubie d'un jour et encore moins une approche commerciale.
Première version alternative de l'un des titres de ce disque avec "Tenki Ame - Santiago Walsh Remix", qui n'est autre qu'un remix par Santiago Walsh. Une superbe réinterprétation, composée d'arrangements d'une puissance indéniable, la chanson restant gravée dans nos esprits durant un bon moment. Elle s'écarte grandement de la version originelle et prouve ainsi qu'un morceau peut s'avérer tout aussi bon, en prenant une voie pourtant si différente.

"Amaku Ochiru" dévoile lui une facette moins délicate, en se tournant davantage vers l'ambiant via divers bruitages nous faisant voyager d'une galaxie à une autre en un clin d’œil.
Nouvel invité sur ce disque en la personne de 2080, artiste appréciant lui aussi particulièrement le Japon et notamment les compositions, ainsi que l'aspect visuel, des productions vidéo-ludiques des années 80 jusqu'à mi-90. Son "Amaku Ochiru- Pilotwings Remix" nous transporte littéralement dans une autre galaxie. L'univers électro de ce remix est enivrant, tandis que son identité très marquée sait pourtant laisser sa place à la chanson servant de base. A aucun moment il ne cherche à l'écraser, quelque chose de pourtant trop souvent entendu dans les remixes. Je préfère justement le choix de 2080, car j'apprécie que l'on conserve les racines du titre.
"Amaku Ochiru - Alif Tree Remix", dont l'instigateur est évidemment Alif Tree, nous transporte toujours plus loin et, à entendre son intro, ne semble pas prêt à nous laisser décrocher de son univers trip hop envoûtant.
En fin de compte l'album se conclura bel et bien par "Tenki Ame", mais réalisée en live où Manu est accompagnée à la harpe par Christophe Saunière. On ne peut que difficilement commenter cette chanson, écoutez la tout simplement. Le message ne se transmet que par les émotions ressenties.

La musique n'est pas venue sur cet E.P. seule, puisqu'elle laisse une importante part aux illustrations contenues dans son livret. Celles-ci ont été réalisées par Nicolas Hitori De, vous savez, le même qui a réalisé nos portraits sur Gamingway. Précision personnelle à celles et ceux me connaissant "dans la vraie vie" et découvrant cette reproduction de ma personne : effectivement dessus j'ai les cheveux courts et une fine barbe, c'est pour mieux tromper l'ennemi !
Notons que l'on retrouvera dans quelques jours Manu au sein du nouvel album de l'excellent Pat Kebra, via un duo, ainsi que les chœurs sur trois morceaux.
Evidemment, de nombreux concerts vont défiler et je suppose que le côté intimiste de certaines chansons de ce disque devrait se retrouver davantage gorgé d'émotions durant un face à face entre Manu et le public. Sans omettre d'autres titres plus rock, pas forcément issus de celui-ci et où Matt Murdock pourra également s'en donner à cœur joie.

Un très bon disque qui en peu de titres suffit pourtant à nous ravir. Pour les esthètes, sachez que vous pouvez vous le procurer en CD, en téléchargement, mais également en vinyle. Cette chronique porte sur la version disque compact, mais j'espère avoir l'occasion de vous parler du vinyle dans un futur proche, étant un habitué du format.

Tenki Ame (feat. Damien Jarry & Christophe Saunière)
Mô Jikikai
Suteki Ni (Live à l'Elysée-Montmartre)
Tenki Ame (Santiago Walsh Remix) [feat. Santiago Walsh]
Amaku Ochiru
Amaku Ochiru (2080 «Pilotwings Remix») [feat. 2080]
Amaku Ochiru (Alif Tree Remix) [feat. Alif Tree]
Tenki Ame (Live Harpe Voix) [feat. Christophe Saunière]

https://www.facebook.com/manufriends

Manu / Tenki Ame - The Japanese EP

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article