Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Inod ratedRjoker

Paddington: Escapade à Londres

7 Juillet 2015 , Rédigé par Inod ratedRjoker Publié dans #Jeu vidéo, #Critiques, #Staircase Paradox

http://cdn03.nintendo-europe.com/media/images/03_teaser_module_1_square/games_3/nintendo_3ds_16/TM_3DS_PaddingtonAdventuresInLondon_frFR.jpg

Alors qu'il végétait depuis quelques temps et n'était absolument plus à la mode, Paddington, création littéraire originale de Michael Bond, a connu un succès retentissant en débarquant au cinéma en fin d'année dernière. Et qui dit adaptation cinématographique, dit version vidéo-ludique, sortie une bonne demi-année après avec ce Paddington: Escapade à Londres sur 3DS.


Petit ours brun

Si vous ne connaissez point Paddington, nous pouvons tout d'abord vous conseiller de vous pencher sur des œuvres écrites afin de le découvrir, la mise en place de son retour a d'ailleurs vu plusieurs livres sortir aux éditions Michel Lafon depuis 2014. Mais si vous trépignez d'impatience et ne pouvez patienter, sachez qu'il s'agit d'un petit ours vêtu d'un duffle-coat bleu et d'un chapeau rouge, plus discret ça n'existe pas. Originaire du Pérou, notre déjà nouvel ami débarque à Londres où la vie est dure, mais parfois une famille, les Brown en l'occurrence, est prête à vous accueillir. Cependant, il vous faudra prouver que vous êtes quelqu'un de bien, de serviable, un véritable gentlebear !



Watch_Bear

Loin de la débauche d'action que le jeu vidéo et les dessins animés nous proposent en masse, Paddington: Escapade à Londres délivre une aventure à l'image de ses bouquins, ses séries animées ou encore son film, c'est à dire tendre. Si de prime abord certain(e)s penseront que rendre service à la population donnera quelque chose de niais, il n'en est rien. On y ressent au contraire toute la dimension de l'univers de Paddington, c'est à dire mignon, mais également une forme d'apprentissage non forcé pour l'enfant et une réflexion pour les plus grands. Et oui, n'est-il pas plus intéressant de faire le bien autour de soi, plutôt que de se jouer des autres pour son intérêt personnel ? Ce logiciel retranscrit bien cela, non sans en oublier un but des jeux vidéo : s'amuser.

Et cela on y arrivera sans mal, tout d'abord par un agréable contrôle avec l'écran tactile dans un gameplay en 2D, permettant de faire aller et venir Paddy de gauche à droite et inversement. Les enfants étant visés par ce soft, cette approche convient tout à fait. On peut constater avec ceux en 3D ciblant un jeune public, que ce genre de monde n'est absolument pas optimal pour eux, les déplacements et la situation dans l'espace s'avérant souvent compliqués, surtout que nombre de ces logiciels sont mal réalisés. Plus "simple" et surtout bien conçu, ce défilement latéral s'avère bien mieux choisi, sans omettre que le contrôle au stylet apporte toujours une dose de fun supplémentaire, même si l'on préfère avoir le choix avec la croix directionnelle.

Désormais Paddington est prêt à donner un coup de patte aux passants londoniens, notamment en les aidant à retrouver un objet, ils sont d'ailleurs très tête en l'air vu tout ce qu'ils perdent. Tandis que pour arriver à vos fins vous pourrez interagir avec l'environnement, tant en déplaçant un obstacle, qu'en faisant passer le feu de signalisation au vert. Oui, comme dans Watch_Dogs. Des mini-jeux seront également au programme, dont de la danse ou encore le populaire match 3, ce dernier servant à obtenir de la marmelade. Vous le savez sans doute, Paddington est féru de sandwichs à la marmelade d'orange, so british. Mais notre préféré reste sûrement celui d'équilibre avec un amas de paquets, ludique et très parlant, car l'on se projette dans la situation que l'on a à peu près toutes et tous déjà vécu. Celui-ci donc, mais on adore également le jet d'ordures à la poubelle, un jeu avec une conscience civique c'est rare. Espérons que suite à cela, tout le monde ira bel et bien mettre ses déchets à l'endroit convenu. On peut même imaginer sans mal que les enfants l'ayant fait dans le jeu, houspilleront leurs proches adultes balançant tout et n'importe quoi par terre.



Paddy Marmalade

On voit malheureusement trop de jeux et même de dessins animés mettant le paquet sur les couleurs flashies, l'action dans tous les sens, un phrasé ultra rapide se voulant cool et jeune sans forcément vraiment y arriver... Mais quelques-uns ont la bonne idée de proposer autre chose et c'est le cas de ce jeu. Artistiquement, l'univers est très délicat et diffère grandement des codes actuels. On y ressent comme une touche de peinture à l'huile, s'avérant un ravissement pour les yeux et la rareté d'une patte graphique facilite toujours sa popularité lorsqu'elle se retrouve finalement exploitée quelque part.
De plus, Londres est très réussi de par les clins d’œil retrouvés tout au long de l'aventure, le principal restant Piccadilly Circus et son détournement des noms de marques qui feront sourire par la même occasion.
Joli et original, il est cependant dommage que cet univers graphique ne soit pas accompagné par la chanson Paddington du groupe Staircase Paradox.



Bien souvent on se retrouve désespéré par un jeu vidéo ne respectant absolument pas la licence et tout autant par ceux destinés aux enfants s'avérant injouables. Paddington: Escapade à Londres prouve lui en un seul essai que l'on peut aller à l'encontre de ces généralités. Son univers est empli de tendresse, on suit et même incarne Paddington avec plaisir afin de rendre service, le tout dans de très jolis tableaux. Seul véritable bémol, l'aventure est courte, mais il vaut mieux cela et qu'elle soit de qualité, plutôt qu'une expérience de faussement 40 heures, mauvaise, avec de pseudos objectifs secondaires et répétitive comme jamais.

Inod

Développeur : Neko Entertainment
Editeurs : Kids' Mania (Anuman Interactive) / Ravenscourt (Koch Media)
Genre : Aventure
Supports : 3DS/2DS
Date de sortie : 19/06/2015
Critique réalisée sur 3DS

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article