Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Inod ratedRjoker

Grand Kingdom

12 Juillet 2016 , Rédigé par Inod ratedRjoker Publié dans #Critiques, #JeuVidéo

Désormais à la tête de son propre studio, en l'occurrence Monochrome Corp., Deguchi Tomohiko a, comme bien d'autres acteurs du milieu vidéo-ludique, décidé de réaliser une suite spirituelle à l'une de ses créations dont il ne dispose point des droits, prenant le nom de Grand Kingdom.

Grand Kingdom

Grand Kindomxit

Le royaume Uldein complètement éclaté depuis déjà fort longtemps, continue de voir la guerre y prendre plus que jamais place entre le quatuor de nations du continent de Resonail. Chacune désirant régner sur les autres et passant pour cela par le biais de mercenaires.
Justement, vous allez vous retrouver à la tête d'un quatuor de ces guerriers dont l'appât du gain est la principale source de motivation.

Grand Kingdom

Classe pas classe

Bien que sa formation est au maximum constitué de 4 protagonistes, Grand Kingdom propose suffisamment de classes afin de varier les plaisirs, mais également tout simplement d'appréhender de manière différente et plus efficace ses missions, en déterminant des formations changeant selon la situation. On découvre parmi les catégories proposées : Chaman, Lancier, Guerrier, Noble, Valkyrie, Archer, Chevalier Noir, Paladin, Sorcière, Rogue, Chasseur, Medic ou encore Artilleur.

L'originalité première du logiciel est sa "drôle" de façon d'aborder la carte, puisque celle-ci prend la forme d'un jeu de plateau, sur lequel on évolue par l'intermédiaire d'un pion tout ce qu'il y a de plus classique. En plus de la fraîcheur apportée, cette facette s'avère assez amusante et agréable à voir.
Un tas de missions classiques pour les unes et plus originales pour d'autres, vous seront confiées au quartier général de votre guilde. D'ailleurs celles-ci pourront provenir de n'importe quelle faction, démontrant l'aspect torturé et tortueux de ce monde, dans lequel vous pourrez soutenir l'une des nations puis aller la combattre. Cela pouvant particulièrement vous toucher psychologiquement.

Si d'un côté vous devrez vous débarrasser de quantités d'adversaires en tout genre ou bien aller recueillir telle ou telle ressource, vous aurez également l'occasion d'ajouter davantage qu'un soupçon de stratégie à votre quête, en effectuant un parcours au sein duquel vous ne devrez rencontrer aucun opposant.
Lors des batailles, vous aurez alors à faire avec un système au tour par tour loin d'être dénué d'une certaine variété par rapport à la majorité des softs du genre. Tout d'abord, il est à noter que l'on évolue en vue latérale lors des combats. Ce n'est pas le seul adoptant cette approche, néanmoins cela lui apporte déjà une façon différente d'appréhender la baston. Cela s'avère d'autant plus vrai de par la possibilité de déplacer ses personnages sur 3 plans différents.

Précisons qu'en sus du solo, il est possible de voir sous un autre angle l'univers de Grand Kingdom, à savoir en multijoueur via la connexion Internet dans le mode «Guerre en Ligne». Celui-ci offrant la possibilité de sélectionner une nation et de partir remplir ses objectifs avec une équipe composée uniquement de joueuses et de joueurs connectés et d'ainsi ne pas s'en prendre à l'intelligence artificielle si l'on se rate.

Grand Kingdom

Grand kingdom art

L'art graphique de Grand Kingdom est un de ses principaux atouts, tant sa 2D s'avère purement et simplement magnifique. On a d'ailleurs davantage l'habitude de voir ce genre d'approches dans des logiciels de versus fighting ou bien de beat'em all. Cela amène donc plus qu'un bon bol d'air frais chez les RPG. Les héroïnes, héros, adversaires et autres sont juste superbes et les animations claquent constamment. On ne se retrouve pas dans un jeu de rôle où les cinématiques ravissent et le visuel in game déçoit. Ici, on a véritablement envie de prendre le contrôle de l'escouade afin d'être ébloui par la qualité des graphismes et de ce qui en est fait durant les diverses actions, qu'elles proviennent de nous ou du camp d'en face. Bien que l'on ne puisse jamais véritablement être content de se faire attaquer, mais visuellement ça le fait tout de même.

L'expérience vous emmenant dans une guerre perpétuelle, vous serez fidèlement accompagné par des marches militaires, des musiques au ton héroïque, des envolées ou encore des pistes au rythme bien plus effrené.
Les dialogues font eux dans le grand classique avec le japonais et l'anglais, cette dernière langue étant également utilisée pour les textes.

Grand Kingdom

Entre ses phases de plateau, les pièges vous tombant dessus, ceux à placer, les 3 plans lors des combats, ses graphismes en 2D au top et l'on en passe, Grand Kingdom démontre que l'on peut apporter tout plein d'aspects originaux afin de former un jeu de rôle des plus attractifs.

Développeurs : Monochrome Corp./Spike Chunsoft
Editeur : NIS America
Genre : Jeu de rôle
Supports :
PS4 & PS Vita
Sortie : 17
/06/16

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article