Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Inod ratedRjoker

Blind Wizard Brawl

13 Juillet 2017 , Rédigé par Inod ratedRjoker Publié dans #IndieGame, #Cardgame, #Crowdfunding, #Indie, #Indé, #Cartes, #Critiques, #JeuIndé, #Jeu de plateau-cartes, #Jeu de société, #Financement, #Indépendant, #Indie Game, #Jeu de cartes

Disponible en Print and Play, ainsi que sur Android et iOS, Blind Wizard Brawl a déjà connu une première version physique, que l'on pouvait se procurer lors des évènements auxquels ses créateurs de chez Wrench Games participaient. Cependant, cela restait infime, voici pourquoi le studio se lance dès le 20 juillet dans une campagne de financement participatif.

Blind Wizard Brawl

Nul besoin de partir en de complexes explications concernant le scénario conçu par Wrench Games. Les sorciers les plus puissants partent vers une grandiloquente bataille, qui ne s'achèvera que lorsqu'il n'en restera plus qu'un.

Trois différentes catégories de cartes existent et il faudra que toutes et tous les joueuses/eurs en prennent au hasard une de chaque. Ces dernières devant ensuite être mélangées pour n'en tirer que deux servant à la main de départ. Suite à quoi on piochera dans son deck, afin d'avoir toujours ce même total de cartes à disposition.

Ce sont les informations figurant sur chacune qui serviront à effectuer des actions, comme attaquer avec tel sort, octroyer un point de dégât supplémentaire, envoyer une bombe... Le tout afin d'anéantir vos adversaires, tout le monde démarrant avec 17 points de vie. Dès que l'on arrivera à zéro, cela en sera fini pour nous.

Blind Wizard Brawl

Visuellement, Blind Wizard Brawl surprend de par les coloris un peu pastels de ses illustrations assez mystiques. Elles y gagnent évidemment en douceur, créant ainsi un mélange assez étonnant. En revanche, les adeptes de jeux de cartes comportant de nombreuses images différentes, que l'on y retrouve des personnages, des lieux ou encore des objets, ne seront pas à la fête. Un trio de catégories pour les cartes et il en est donc de même concernant les représentations visuelles, allant de paire avec le nom de chacune. On découvre un côté nature avec " Growth ", un apportant de la fraîcheur aquatique : " Wave " et enfin une bouffée de chaleur via " Blaze ". Un choix se justifiant totalement par rapport à l'univers de Blind Wizard Brawl, devant néanmoins être pris en compte si vous êtes davantage porté sur l'aspect collection d'un tas d'images, plutôt que de l'identité ludique en elle-même.

Blind Wizard Brawl

Niveau contenu, on fait dans l'efficace de qualité. Une boite cartonnée pour y glisser les cartes. Résistante, assez classe avec son violet foncé et simplement le logo du jeu en une, même pas de titre. Ce dernier, ainsi que diverses informations, se trouvant uniquement au dos. Une décision peu commune et risquée, surtout si vous l'achetez autrement que directement sur le site de Wrench Games ou durant son Kickstarter. On conseillera même à d'éventuels revendeurs de positionner le verso à la vue du public.

Les cartes bénéficient d'un excellent rendu pour les illustrations, ceci dans un cartonné suffisamment costaud avec ce qu'il faut de souplesse, mais surtout elles s'avèrent très douces des deux faces. Le boitier côté extérieur possède d'ailleurs la même délicatesse au toucher.

Les règles viennent elles sur un astucieux dépliant en trois parties. Au centre les explications de base, parmi lesquelles on découvre certains termes ou situations encadrés. Ceux-ci nous menant directement vers la gauche ou la droite, en direction des définitions. Une manière amusante de procéder et surtout pratique. Là où l'on a trop souvent l'habitude d'avoir droit à des recherches rébarbatives, à la limite des livres dont vous êtes le héros, sauf que dans un livret de règles ça n'a rien de plaisant.

Blind Wizard Brawl

Blind Wizard Brawl de Wrench Games se place tant dans la catégorie des decks minimalistes, que dans celles des classes de cartes et le total de celles à posséder en mains, mais c'est aussi le cas au niveau des illustrations et des explications. Ainsi, sa compréhension aisée pour tous les publics et la rapidité d'une partie, en font un jeu très sympathique à savourer sur le pouce et à financer dans un premier temps.

Inod (Twitter/Facebook/Instagram/YouTube)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article