Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Inod ratedRjoker

Garfield Kart

5 Juillet 2015 , Rédigé par Inod ratedRjoker Publié dans #Jeu vidéo, #Critiques

Après avoir tout d'abord déboulé sur Windows, Mac, Android et iOS en 2013, Garfield Kart vient enfin de franchir le cap des consoles avec son arrivée sur 3DS. Le fameux matou de Jim Davis va-t-il réussir ce virage sur la portable de Nintendo ?


A vos karts, prêts ? Partez !

Dans l'éventualité où vous ne connaitriez pas les versions déjà disponibles, vous avez néanmoins sans aucun doute deviné qu'il s'agira d'un jeu de course à bord de karts, dans l'univers de Garfield. Le principe est donc simple, puisqu'il s'agira d'aller d'un point A, la ligne de départ, à un point B, celle d'arrivée. Le tout non sans rebondissements, car le chemin emprunté pourra différencier grâce à la présence de raccourcis, mais il sera également possible de mettre à mal ses adversaires par l'utilisation d'objets. Ce qui s'avère bien souvent encore plus gratifiant que la victoire lors d'une course, du moins sur le moment. Sans oublier les dérapages offrant une brève accélération, typiques des jeux du genre.



Gard aux champs

Si Garfield Kart annonce clairement s'adresser aux enfants, ne serait-ce que par sa sortie sous le label Kid’s Mania d'Anuman Interactive, il n'en oublie cependant pas l'un des principes, qui devrait être immuable, du jeu vidéo : débloquer du contenu au fil de son avancée. Quelque chose de finalement plus si courant ou alors qui a été étiolé afin que les joueurs paient ce contenu devenu trop compliqué et trop long à obtenir juste en évoluant dans le logiciel. Pas de ça ici et l'on s'en réjouit. D'ailleurs il y a de quoi faire pour tout débloquer, même si dans le temps cela reste plus que jamais abordable. On remportera donc de nouveaux personnages, pour un total de 8, mais également des effets pour ces derniers, ainsi que pour les véhicules pouvant ainsi être améliorés et permettre de passer au niveau supérieur.

En parlant de niveaux, trois sont proposés : 50cc, 100cc et 150cc, ce qui fait également bien plaisir, l'évolution étant palpable entre chaque. Néanmoins, la difficulté reste très abordable, mais selon l'habitude du pilote (nous parlons bien de vous là) il sera un peu plus dur d'atteindre le sommet selon la catégorie. Ce qui sied idéalement là aussi aux plus jeunes, leur permettant de véritablement progresser avec le jeu et non de juste découvrir un nouveau nom de cylindrées, sans que cela ne change quoi que ce soit à la jouabilité.
Cette dernière propose d'ailleurs deux approches, à savoir la classique où l'on emploiera le joystick afin de mouvoir son kart, mais aussi via la fonction gyroscopique. Soit un des gros atouts de Garfield Kart car, aussi étonnant que cela puisse paraitre, peu de jeux proposent cette fonctionnalité que la 3DS maitrise pourtant parfaitement. Cette particularité offre un amusement supplémentaire si particulier, que l'on tentera toutes les courses avec chacune des deux fonctions.

Justement, celles-ci se répartissent en 16 circuits, eux-mêmes praticables par le biais de trois modes : course simple, contre-la-montre et championnat. Du classique donc, que l'on est ravi de retrouver car l'on désire toujours avoir au minimum ces trois là, le CLM étant malheureusement souvent oublié. Cependant, on ne peut que regretter la non présence d'originalité, comme par exemple des mini-jeux où l'univers empli d'humour de Garfield aurait été idéal. Celui-ci est néanmoins bien retranscrit dans ce qui est proposé, déjà dans le nom des courses, mais surtout dans les bonus à récolter sur la route. Matérialisés sous la forme de bonbons, on retrouve la touche Garfield dans leur réelle identité se dévoilant lors de leur obtention. Et comme le célèbre chat est gourmand, cela n'a pas été oublié, notamment par la présence de lasagnes. Bien sûr les enfants, ne faites pas ça chez vous. On ne joue pas avec la nourriture, dans ce jeu on peut et c'est suffisant.



Le lundi au soleil

Respectant la licence globale qu'est Garfield, le soft propose un aspect très coloré et rondouillard dans ses circuits. Ces derniers ne sont pas mirifiques mais, comme habituellement avec les jeux de course, on a vite fait de ne même pas se pencher sur les décors. D'ailleurs ceux de consoles de salon de nouvelle génération sont loin d'être géniaux, alors que la puissance allouée est "légèrement" accrue par rapport à celle de la 3DS. On se concentre clairement sur l'action, en somme les bolides, ainsi que les bonus/malus et leur utilisation. Toutefois, les décors sont variés (désert, forêt, sorte de résidence pavillonnaire... ) et cela s'avère fortement appréciable. Là encore on pourrait évoquer les AAA de course basés eux sur seulement 3 décors, ce dont curieusement peu de critiques osent parler.

La bande-son possède elle le même défaut que tous les jeux de course : on fait quelques tours et l'on a déjà l'impression de la connaitre dans son intégralité, on la coupe donc assez rapidement. Elle ne restera pas non plus dans l'histoire, comme toujours dans les logiciels du genre et tout bonnement de sport en général. Mais cela étant tout à fait dispensable contrairement à un jeu d'aventure devant procurer des émotions par la musique, cela n'a pas d'importance.



Résultat des courses, Garfield Kart s'avère être un bon divertissement, particulièrement pour les admirateurs du chat en question, des enfants, mais également d'un peu tout le monde, sans se soucier du niveau vidéo-ludique de chacun. Le jeu ne demande pas une maitrise incroyable, permettant alors de s'y mettre aisément, tout en proposant une jouabilité de qualité, ce qui devient de plus en plus rare lorsque le principal public visé est composé d'enfants.

Inod

Développeur : Most Wanted Entertaiment
Editeurs : Kids' Mania (Anuman Interactive)/Ravenscourt (Koch Media)
Genre : Course
Supports : 3DS/2DS, Windows, Mac, Android, iOS
Dates de sortie : Novembre 2013, sauf sur 3DS/2DS : 19/06/2015
Critique réalisée sur 3DS

Lire la suite

Concours : Blu-ray + DVD Les Chevaliers du Zodiaque : La légende du Sanctuaire

1 Juillet 2015 , Rédigé par Inod ratedRjoker Publié dans #Films, #Japon, #Asie, #Animation, #Concours, #Vidéos

Concours : Blu-ray + DVD Les Chevaliers du Zodiaque : La légende du Sanctuaire

A l'occasion de la sortie en vidéo ce mercredi 1er juillet du film Les Chevaliers du Zodiaque : La légende du Sanctuaire, Wild Side et moi-même nous associons afin de vous en faire remporter un Blu-ray et deux DVD.

Concours : Blu-ray + DVD Les Chevaliers du Zodiaque : La légende du Sanctuaire

Les héros de déjà plusieurs générations d'enfants, d'adolescents et d'adultes aussi bien en manga, en anime, qu'en figurines ont été transposés pour la première fois en 3D animée au cinéma. Un travail derrière lequel on retrouve notamment les producteurs d’Albator Corsaire de l’Espace, le réalisateur Sato Keiichi, ainsi que Masami Kurumada, créateur du manga originel, en tant que superviseur de la production.

«Au commencement, il y avait une Déesse chargée de protéger la Terre, Athéna. Gardienne de l'équilibre, elle fut cachée des Forces du Mal. Quand sa vie est menacée, Seiya et les Chevaliers de Bronze endossent leurs armures. Ce sont les Protecteurs d'Athéna, les Chevaliers du Zodiaque. Pour sauver leur Déesse et l’avenir de la Terre, ils vont devoir atteindre le Sanctuaire du Grand Pope et y affronter sa légendaire armée des 12 Chevaliers d'Or. La plus grande bataille des Chevaliers du Zodiaque débute aujourd'hui.»

Concours : Blu-ray + DVD Les Chevaliers du Zodiaque : La légende du Sanctuaire

Pour gagner ces prix, trois solutions s'offrent à vous, chacune vous donnant une chance de participer au tirage au sort :
- Répondez par un commentaire à cette question : Qui est le réalisateur du film ?
- Likez ma page Facebook et commentez le statut épinglé annonçant ce concours
- Suivez mon compte Twitter et retweetez l'annonce du concours

Bonne chance à toutes et à tous.

Inod

La page Facebook officielle du film

Le Twitter de Wild Side

Lire la suite

Interview : Jonathan Ruland, producteur et designer

1 Juillet 2015 , Rédigé par Inod ratedRjoker Publié dans #Interviews, #Vidéos, #Jeu de plateau-cartes, #Financement

Après ma critique de Gangster Dice que je vous invite à lire ici, l'interview de Jonathan Ruland, son producteur et designer et par conséquent celui de Spider-Goat Games, me semblait évidente, la voici donc en vidéo.

 

Cette entrevue vous donnera d'ailleurs peut-être envie de vous pencher sur son financement participatif.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4